161017 videoprotectionDoter les collèges de moyens de protection supplémentaires, telles les caméras de vidéoprotection, faisait partie du programme de l’Union pour la Loire lors des dernières élections départementales. Voté en décembre dernier par l’Assemblée départementale, cet engagement est aujourd’hui une réalité.

Le Président Bonne a inauguré les dispositifs installés dans les collèges Saint-Pierre de Montrond-les-Bains, Ennemond Richard de Saint-Chamond et Charles Exbrayat de La Grand-Croix.

« La sécurité des collégiens et de la communauté éducative dans son ensemble demeure l’une des priorités du Département. Bien sûr, un établissement scolaire comme un collège doit rester ce sanctuaire où l’éducation, la culture, la citoyenneté priment. Mais nous vivons dans un monde globalisé et le risque est partout aujourd’hui. Ma responsabilité en tant que Président du Département, c’est d’en tenir compte et de prendre les mesures nécessaires. À ce titre, nous avons décidé le développement de la vidéo-protection aux abords des établissements en partenariat avec les communes. En partenariat parce que les communes sont responsables de la vidéoprotection sur leur territoire », explique Bernard Bonne.

Les caméras de vidéoprotection sont installées dans les communes qui en font la demande, et qui ont la capacité technique (fibre optique et un réseau de vidéoprotection) de supporter ce matériel. Le Département finance le dispositif à hauteur de 18 000 € par caméra. La gestion des données est confiée directement aux communes qui conservent les images pendant un mois. Enfin, seuls des agents assermentés sont habilités à visionner ces images.

En tout, ce sont huit collèges pilotes qui dès cette rentrée, testent la vidéoprotection: Saint-Pierre à Montrond-les-Bains, Ennemond Richard à Saint-Chamond, Charles Exbrayat à la Grand-Croix, Jules Ferry à Roanne, Massenet Fourneyron au Chambon-Feugerolles, Claude Fauriel, Gambetta et Jules Vallès à Saint-Etienne.

« La vidéoprotection, comme son nom l’indique, a pour objectif de protéger et lutter contre les incivilités et autres incidents à l’entrée des collèges. Cela contribue directement à la sécurité des élèves. Ce système d’ailleurs séduit les jeunes mais aussi leurs parents », précise Michèle Maras.

Ces huit établissements pilotes doivent ouvrir la voie à d’autres collèges. D’ici à 2021, le système sera généralisé sur l’ensemble du département.

 

 

  • Plaidoyer pour les Institutions de la République

    Plaidoyer pour les Institutions de la République

    Une fois n’est pas coutume, je souhaite m’exprimer dans cet éditorial sur un sujet d’intérêt national. On assiste régulièrement au

    Suite...
  • 1
  • RD 500 : les études pour la déviation sont lancées +

    RD 500 : les études pour la déviation sont lancées Bernard Bonne et Alain Laurendon ont présenté les décisions du Département pour l'amélioration de cette voie. Suite...
  • Le Département lance un service interactif pour les collégiens +

    Le Département lance un service interactif pour les collégiens Bernard Bonne et Michèle Maras ont présenté le dispositif "Je révise" pour les collégiens. Suite...
  • Le Département de la Loire veut développer les filières locales +

    Le Département de la Loire veut développer les filières locales Chantal Brosse a présenté le dispositif test lancé dans six établissements pilotes de la Loire. Suite...
  • Le département de la Loire compte 757 305 habitants +

    Le département de la Loire compte 757 305 habitants Cette légère hausse traduit le dynamisme du département, son attractivité et son développement. Suite...
  • La Caisse des dépôts accompagne les projets de Loire Habitat +

    La Caisse des dépôts accompagne les projets de Loire Habitat La Caisse des dépôts, Loire habitat et le Département de la Loire ont signé une convention de 55 millions d'euros. Suite...
  • 1

dailymotion

joomla fanbox module joomla