tribune libreL’Assemblée des Départements de France a décidé d’engager des actions de mobilisation pour dénoncer haut et fort la disparition des moyens d’action des Départements liée au désengagement de l’État.

Ces dernières années, nos collectivités ont été confrontées à une croissance importante des besoins en matière de solidarité liée à la crise économique et sociale et au vieillissement de la population.

Les allocations individuelles de solidarité, le RSA pour les personnes privées d’emploi, l’APA pour les personnes âgées en situation de perte d’autonomie ou la PCH pour les personnes handicapées, sont de moins en moins compensées par des ressources d’État.

Depuis 3 ans, les Départements, à l’instar des communes et des Régions, font l’objet d’un prélèvement injuste sur les dotations d’État, dans le cadre du pacte de responsabilité.

Dans la Loire, cumulées de 2014 à 2017, ces baisses de dotation représentent un montant de 94 millions d’euros.

Cette situation intenable n’est plus acceptable. Ce sont autant de moyens qui sont retenus sur les services qu’apportent les Départements aux Français, que ce soit pour les collèges, les routes, le très haut débit, la petite enfance, les personnes âgées et handicapées, les personnes éloignées de l’emploi…

Cette attitude est d’autant plus lamentable que l’État fait payer aux Départements le prix de son manque de courage et de son incapacité à réaliser des économies et à se réformer : les économies de dépenses publiques sont prélevées sur le budget des collectivités comme en témoigne le Projet de Loi de finances pour 2017.

Pourtant, dans un tel contexte, la Loire fait face.

L’exécutif départemental fait preuve de volonté, de responsabilité, d’équité dans l’exercice de ses politiques publiques. Nous le faisons parce que nous tenons par-dessus tout au développement de la Loire.

Parce que l’échelon départemental, dans la nouvelle organisation territoriale, est le seul à pouvoir répondre à l’obligation républicaine de solidarité avec les personnes et les territoires. C’est dans cet esprit que la majorité départementale a mis en place un plan pluriannuel d’investissement de 598,5 millions d’euros.

Comment ?

En réalisant des économies au quotidien, en maîtrisant nos dépenses de fonctionnement, en dosant notre recours à l’endettement sans augmenter les impôts. Aujourd’hui, les dépenses sont maîtrisées. Le budget 2017 le confirme.

Ces efforts nous permettent de maintenir un niveau élevé d’investissement au service de la création d’emplois et du tissu économique local mais aussi de l’attractivité des communes de notre territoire, sans clivage ni parti pris.

C’est ce qui fait vivre un territoire.

C’est ce qui donne la confiance à ses habitants.

C’est ce qui permet d’envisager l’avenir avec plus de sérénité.

C’est cette vision que porte et continuera à porter la Majorité Départementale.

  • Plaidoyer pour les Institutions de la République

    Plaidoyer pour les Institutions de la République

    Une fois n’est pas coutume, je souhaite m’exprimer dans cet éditorial sur un sujet d’intérêt national. On assiste régulièrement au

    Suite...
  • 1
  • Georges Ziegler, nouveau Président du Département de la Loire +

    Georges Ziegler, nouveau Président du Département de la Loire Georges Ziegler a été élu Président du Département de la Loire : interview et réactions. Suite...
  • Nouvelle étape du contournement de Sury/Bonson +

    Nouvelle étape du contournement de Sury/Bonson Alain Laurendon et Colette Ferrand ont inauguré le nouveau tronçon de la déviation de Bonson. Suite...
  • RD 8 : les habitants de Bonson vont mieux respirer +

    RD 8 : les habitants de Bonson vont mieux respirer Alain Laurendon, vice-président en charge des routes départementales, a répondu aux questions de France Bleu. Suite...
  • RD 500 : les études pour la déviation sont lancées +

    RD 500 : les études pour la déviation sont lancées Bernard Bonne et Alain Laurendon ont présenté les décisions du Département pour l'amélioration de cette voie. Suite...
  • Le Département lance un service interactif pour les collégiens +

    Le Département lance un service interactif pour les collégiens Bernard Bonne et Michèle Maras ont présenté le dispositif "Je révise" pour les collégiens. Suite...
  • 1

dailymotion

joomla fanbox module joomla